Conseils

Les 4 positions de bases pour bien utiliser un rameur

Êtes-vous un amateur ou un professionnel du CrossFit ? Si vous souhaitez devenir un athlète complet, le rameur est votre partenaire idéal. Encore connu sous le nom de « ergomètre », le rameur est un équipement de fitness multifonctionnel très en vogue dans les salles de sport et chez soi-même. Mais comment bien utiliser le rameur ? Il s’agit d’adopter un enchaînement répétitif simple, mais qui demande beaucoup d’endurance. Ce geste permet de faire travailler à la fois la masse musculaire et le cardio pour une perte de poids efficace. C’est pourquoi, il est sollicité de créer un plan d’entraînement efficace. Il est donc nécessaire de bien maîtriser les quatre positions de bases pour bien utiliser un rameur, afin d’éviter que vous en souffriez des conséquences de la négligence de ses techniques.

Focus sur les positions de bases lors de la pratique du rameur

1- La position « CATCH »

La position « catch » est la position de départ. Elle se réaliser avec les mains attrapant la poignée, bien tendues mais pas trop serrées non plus, afin de supporter le relâchement des avant-bras. Il est important de bien maîtriser le mouvement de la rame. Être assis sur le siège coulissant semble si facile, mais en fait, il faut bien savoir faire la différence entre la position antéversion et la rétroversion du bassin. Toute mauvaise posture peut engendrer des faux mouvements.

La rétroversion du bassin est un mauvais geste à adopter. On remarque souvent cette position chez les personnes qui ne sont pas fortes en souplesse. Les crêtes iliaques sont courbées vers l’arrière et on a tendance à s’asseoir sur le « haut » des fesses.

Puisque cette position demande beaucoup de souplesse de la part du pratiquant, il est donc recommandé d’effectuer des exercices d’assouplissement. Il faut avoir les genoux le plus possible au-dessus des chevilles, mais surtout les talons contre le rameur. Cela vous permet d’avoir une bonne poussée des jambes.

Par contre, l’antéversion est est la bonne position à adopter. Ici, votre colonne vertébrale doit avoir sa courbure habituelle. Par conséquent, les crêtes iliaques sont mises en avant. Ce geste vous sera bénéfique sans vous blesser au dos.

2- La position « DRIVE »

Cette partie se décompose en la poussée des jambes avec les mains bien écartées et détendues sur la poignée. Il faut éviter que la poignée soit placée entre les cuisses et le nombril. Elle doit être fixée au moins sous les pectoraux.

Durant tout le mouvement, il est important de toujours garder le dos droit et ne pas tirer trop bas sur l’arrière pour éviter le mal de dos.

3- La position « RELEASE »

La position « release » est considérée comme l’exercice final. À l’arrivée du tirage, on a presqu’une posture verticale du corps. Pour ce faire, vous devez avoir les jambes bien tendues et les coudes encore fléchis vont aller le plus loin possible se positionner derrière le dos.

Comportant aussi bien des étirements que des contractions, cet enchaînement fait travailler tous les muscles ainsi que la maîtrise parfaite de la respiration. C’est une position à privilégier si vous souhaitez profiter des avantages d’un tel équipement.

4- La position « RECOVERY »

C’est le mouvement de retour à la position initiale, c’est-à-dire que l’inverse du début de l’exercice. Cela consiste à revenir à l’emplacement de départ avant la poussée avec les bras toujours tendus devant, le dos bien droit, le corps qui s’incline un peu vers l’avant.

Les épaules sont placées en avant du bassin et les jambes sont repliées de façon verticale. Quant aux talons, ils sont souvent décollés des poses-pieds. Tout cela jusqu’à ce qu’on atteigne la position initiale.

En conclusion, le rameur est peut-être l’appareil gymnique le plus complet qui existe. Cependant, si vous êtes un débutant, pensez à être coaché par un professionnel pendant quelques séances, le temps d’avoir la main. Tout le monde est libre de pratiquer différents sports pour garder la bonne forme qui est d’ailleurs indispensable à l’organisme. Le rameur fait partie des sports de fitness individuel qui donne des résultats incroyables dans ce cadre. Il est donc recommandé de bien maîtriser ces quatre positions de base pour éviter les erreurs fréquentes sur le rameur.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in:Conseils

0 %