Conseils

Séance de fractionné sur vélo elliptique : comment s’y prendre ?

Technique de course très appréciée des runners, le fractionné est un exercice très physique. En réalité, elle permet de travailler la quasi-totalité des muscles du corps. Se pratiquant ordinairement en pleine nature, le fractionné est désormais accessible même en intérieur. Cela est possible à condition de posséder un vélo elliptique ou encore un rameur d’appartement. Toutefois, le vélo elliptique est-il capable de reproduire les contraintes de la nature ? Si oui, comment s’y prendre ? Explications.

Comment réaliser une séance de fractionné sur vélo elliptique ?

Les différents niveaux d’entraînement

Tout comme la course à pied dans la nature, il est possible d’adapter l’utilisation du vélo elliptique à votre rythme. Ainsi, que ce soit pour un fractionné sur piste ou en côte, le choix vous appartient. Pour un fractionné sur piste au niveau débutant par exemple, vous pouvez faire entre 15 à 20 minutes d’entraînement.

Vous pouvez varier votre vitesse, mais gardez une résistance modérée. Si vous souhaitez plutôt faire du fractionné en côte, augmentez simplement la résistance de votre vélo. Ce faisant, vous améliorerez votre endurance et travaillerez aussi sur votre perte de poids.

En niveau intermédiaire, la difficulté montera d’un cran. Ici, il est conseillé de faire des séances de 30 à 45 minutes tout en variant la résistance de votre vélo. Vous pouvez tout aussi bien alterner la vitesse de votre course. Veillez néanmoins à parler facilement. Cela participera tout autant à travailler votre respiration.

Si vous vous situez dans la catégorie des experts, il vous faudra environ 1 heure à 1 heure 30 minutes d’entraînement. Comme vous le savez, en début de séance, vous devez faire 15 à 20 minutes d’échauffement. Après l’entraînement, pensez également à observer une quinzaine de minutes de repos.

Le réglage des paramètres sur le vélo elliptique

Grâce aux réglages des paramètres, le vélo elliptique simule l’environnement extérieur. Ainsi, vous trouverez sur votre vélo le RPM ou Tour Par Minute. Ce paramètre permet de régler la vitesse. La dureté représente le niveau de résistance et la durée est le temps d’effort fourni. Par ailleurs, grâce à ces réglages, plusieurs exercices sont possibles, notamment le cardio ou encore l’endurance.

L’utilisation concrète du vélo elliptique

Le vélo elliptique est généralement utilisé dans pour deux types d’exercice : l’endurance et le cardio. L’endurance permet surtout de brûler les graisses et le cardio sert à simuler les variantes du fractionné. Afin de travailler votre endurance, trois cas s’offrent à vous. Dans le premier cas, vous adoptez une allure et un effort constants. Vous faites alors des séances de plus en plus longues.

Dans le deuxième cas, vous maintenez une allure constante, mais augmentez le niveau de résistance. La particularité ici est que le niveau d’effort devra être varié. Dans le troisième cas, l’allure sera variée, mais la résistance sera constante.

En ce qui concerne le cardio, le vélo elliptique vous permet de faire du fractionné sur piste et du fractionné sur côte. Le fractionné sur piste se fera en augmentant les RPM avec une dureté moyenne. Le fractionné en côte quant à lui, se fait en augmentant la dureté tout en gardant une vitesse constante. N’oubliez pas qu’il est important de toujours alterner la résistance.

Par ailleurs, si vous souhaitez travailler le haut du corps en même temps que le bas, c’est permis. Pour cela, empoignez les deux manches mobiles du vélo. Vous pouvez également faire du trail rien qu’en modifiant les paramètres de votre vélo.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

More in:Conseils

0 %